Sujet vraiment important !

Je tiens à vous préciser que les informations qui suivent sont toutes issues de l’étude ultra intéressante et vraiment bien fournie du site viande.info. Il s’agit d’un PDF aux ressources innombrables et je vous mets le lien de téléchargement juste ici (https://visuels.l214.com/brochures/2017/1001raisons-facons/web/1001raisonsvegetaliser.pdf).
Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur les impacts de la consommation de viande et toutes les nouvelles informations à ce sujet, je vous invite vivement à mettre ce site dans vos favoris. Nous, c’est déjà fait.

1er interêt : participer à la défense animale

Les animaux sont des êtres sensibles, pourtant chaque jour en France, 3 millions d’animaux sont tués dans des abattoirs et 50 millions de poissons sont massacrés.

Fin de l’article.

C’est vrai… Rien qu’avec cette première phrase, on a déjà résumé tout le problème. Enfin non, ce n’est pas que ça le problème comme nous allons le voir ensemble dans cet article. Et pourtant, cela devrait être une raison largement suffisante pour arrêter de consommer de la viande et du poisson.

68 milliards d’animaux terrestres sont tués chaque année dans le monde et 1 000 milliards de poissons également. Croyez-vous qu’il soit possible d’élever une quantité tellement importante d’animaux dans des conditions respectables ? De les tuer dans des conditions respectables ? Si vous êtes en train de vous dire que oui, c’est possible, c’est qu’aujourdh’hui vous êtes dans une technique appelée « la technique de l’autruche ». Vous mettez votre tête dans le sable bien profondément et attendez que ça se passe…
Il est évident qu’une telle production de viande est impossible à «humaniser ». Si tant est que ce soit simplement possible d’humaniser un acte criminel.
Le problème à la solution : les labels bio ?
Eh bien non pas du tout. Là encore, les animaux subissent des mutilations, des séparations entre les mères et leurs petits et finissent tout de même par être tués… La plupart des animaux ne voient même JAMAIS la lumière du jour. Ils naissent pour vivre dans des cages, être séparés de leurs mères très jeunes, et surtout pour mourir et finir dans vos assiettes
.

2ème interêt : éviter le gaspillage des ressource, réduire la faim dans le monde

La consommation des produits animaux est un des facteurs de la faim dans le Monde ou pas loin de 800 millions de personnes souffrent, encore aujourd’hui, de sous-alimentation.

Eh oui, 1/3 des terres cultivables sont employées pour l’élevage d’animaux destinés à la consommation. Et leur élevage est un énorme gaspillage pour la planète : pour nourrir tous ces animaux, il faut des céréales. Il y a aujourd’hui beaucoup plus de terres cultivées pour les céréales destinées aux animaux, que de terres destinées aux céréales pour notre propre consommation… 85% de la production de soja est destinée aux animaux, et non à nous.
Vous comprenez où je veux en venir ?
Le schéma est simple : si nous consommions TOUS moins de viande, il y aurait plus de terres disponibles pour la culture des céréales et donc plus de ressources disponibles pour les populations en train de mourrir de faim.

3ème interêt : préserver nos ressources en eau

La FAO estime que nous disposons globalement de 5 640 L d’eau par jour et par personne. Or, environ 5 000 L d’eau sont nécessaires pour produire 1 000 kcal d’aliments d’origine animale, contre 1 000 L pour des aliments d’origine végétale.

La FAO estime que l’élevage est la plus grande source de pollution de l’eau : déchets animaux, antibiotiques, produits chimiques, engrais, pesticides… Tout ça finit par aller où ? Dans notre eau les amis !
L’élevage est à l’origine de 64% des émissions d’ammoniac dans le monde qui cause des pluies acides et provoquent le dépérissement forestier.

4ème interêt : stopper la détérioration du climat

L’élevage est responsable de 14,5% des émissions de GES contre 14% pour les transports.

Qu’est ce que j’ai besoin de dire d’autre franchement ? Tu vois où je veux en venir ?
Que si pour toi, réduire l’impact des humains sur la planète est important, c’est SUPER de faire du co-voiturage, d’acheter des panneaux photovoltaïques etc… MAIS si tu arrêtais de consommer de la viande, ça aurait un impact TELLEMENT SUPÉRIEUR !!
Greenpeace affirme que l’élevage bovin est responsable de 80% de la destruction de la forêt amazonienne. Je pourrai encore plus développer sur le réchauffement climatique, la fonte des glaciers qui sont en train de tuer des centaines d’animaux mourant littéralement de faim et sur les conséquences du réchauffement climatique (cyclones, vents violents, pluies torrentielles, tsunamis, etc…) mais je préfère largement vous laisser télécharger ce pdf pour que vous puissiez LIRE tout ça de vous même.

5ème interêt : pour ta SANTÉ mon ami

Les systèmes d’élevage modernes sont de véritables incubateurs à virus. Comme l’indique un rapport de la FAI en 2007 : “il n’est pas surprenant que les 3/4 des nouveaux pathogènes ayant affecté les humains les dix dernières années proviennent des animaux ou des produits des animaux”.

Les producteurs ont de plus en plus accès à des antibiotiques « de dernière ligne » en plus des antibiotiques classiques. Oû se retrouvent les antibiotiques ? Dans ta viande mon ami !
Une étude britannique récente a estimée qu’en 2050, le risque lié aux antibiorésistances pourrait conduire à la perte de 10 millions de vie au niveau mondial.
Eh oui.
Plus tu as d’antibiotiques dans ton corps et plus ce dernier est habitué aux antibiotiques. Donc ton corps ne sait plus comment se protéger naturellement et surtout : ça ne sert plus à rien de te donner des antibiotiques puisque tu en as déjà naturellement dans le corps…
La surconsommation de viande a un effet sur ta santé : cancers, maladies cardio-vasculaires, hypertension… La charcuterie est classée dans la catégorie des substances cancérogènes et la viande rouge dans la catégorie des « probablement cancérogènes ».

Et voilà 5 bonnes raisons de stopper ta consommation de viande. Tu te rends compte de l’impact que ça pourrait avoir sur le monde et l’environnement si tout le monde réduisait un peu sa consommation de viande et de poisson ? Ce serait incroyable, nous pourrions avoir accès à un monde beaucoup plus sain et surtout nous pourrions revenir vers un cycle plus naturel.

Ne vous détrompez pas : le but de cet article n’est pas de vous CULPABILISER ! Simplement de vous faire comprendre l’impact de la consommation de viande et peut-être de vous faire réagir.

A la lecture de ces informations les amis, je n’ai pas honte de vous dire que je suis fière d’être végétarienne. Je n’exclue pas la probabilité que je devienne vegane un jour mais peut être quand mes moyens financiers le permettront car cela représente un certain coup… Peut être que la 1ère étape pourrait être l’alimentation végétale (0 produits d’origine animale). A voir mais en tout cas le simple fait d’être devenus végétariens a déjà un impact et j’en suis ravie.

Et vous, qu’en avez vous pensé ? Quels sont vos avis sur la question ?

Si tu as aimé cet article, n’hésites pas à le commenter et à nous laisser un commentaire !
🎬 Abonnes-toi à notre chaine YouTube
🍀 Suis-nous sur Instagram
👍 Et sur Facebook !

A très vite les amis !
Vinz & Ju – heureux débutants dans la muscu 💪 et la nutrition 🥗 te partageant leur expérience