BienvenuE a toi ! 

 

Si tu souhaites changer tes conditions de vie actuelles et passer au niveau supérieur avec nous par le développement personnel, alors tu es à la bonne section. Parce que OUI, lire des livres qui aident à grandir (mentalement, pas physiquement :)) sont bénéfiques pour toi.

Aujourd’hui, nous allons te parler du livre “Le Pouvoir du moment présent” d’Eckart TOLLE. Livre que nous avons tous les deux lus et qui nous a aidé dans le fait de trouver notre vrai-moi.

 

 *****************************************************************************************************************************

 

Cet article va t’aider à effacer ton stress, la pression quotidienne, tes peurs et assumer qui tu es et d’avoir le mental d’un grand athlète pour réussir à vivre ta vie. Ne t’es-tu jamais senti anxieux de l’avenir, triste de ton passé, en colère sans aucune réelle raison contre toi et tes proches ? Ce livre est une pure dynamite pour t’aider à améliorer ton quotidien et tes relations avec tes proches. Attention toutefois, il est un peu difficile à lire au début. Il faut dépasser ses aprioris et passer outre son mental qui te bloque par moments. Voici ce qu’on en a retiré.

Quand tu arrives à vivre dans le moment présent (donné à tout le monde mais demande de nombreux changement d’habitudes) tu reprends le contrôle de ta vie sans être anxieux de ce qui est arrivé hier, ou plus explicitement sans traîner des boulets (stress, anxiété, peurs, “ton passé difficile”…) que tu tires depuis toutes ces années. Le passé n’est plus et ne peux pas influencer le moment présent car il n’arrive qu’une fois, et on ne peut pas deviner ce qui va se passer demain car ce n’est pas encore arrivé.

Tu arrêtes de vivre dans le futur, tu arrêtes de te dire que tu serais plus heureux « SI »… Le futur n’existe pas dans le moment présent. Quand tu penses au futur en pensant que plus tard tu seras heureux, tu passes à côté de ta vie actuelle en te mettant la pression pour une vie future qui n’existe pas encore… Cela ne veut pas dire que tu ne peux rien planifier, rien visualiser, mais tu dois être conscient que c’est ce que tu fais maintenant pour arriver à tes objectifs qui te rends heureux et non le fait de rêver tes objectifs. Il s’agit simplement d’apprécier le chemin qui te mènera a ton objectif en te donnant à fond.

Vivre dans le moment présent c’est simplement apprécier tout ce qui arrive dans ta vie que ce soit bon ou mauvais car c’est le moment présent. Le moment présent est unique car il est MAINTENANT.
Si tu utilises ce “pouvoir”, beaucoup de tes maux disparaitront comme le stress, l’anxiété, les peurs, l’égo, les frustrations, la timidité…

Eckhart TOLLE parle d’éveil dans le sens où en étant dans le moment présent, tu te diriges vers une sorte d’éveil car tu es toi. Pas une quelconque personne que tu imagines être un jour, ni l’égo que tu créé par tes pensées mais tu es réellement toi. Cet éveil est très dur à atteindre parce que personne ne nous apprends à vivre le moment présent. On nous apprends à marcher, à parler, à écrire et à s’exprimer en public mais pas à se connecter à la vraie vie et à l’instant présent qui est un réel cadeau.

Sans entrer profondément dans la spiritualité du moment présent, l’auteur partage des clés essentielles qui nous aident à mieux apprécier notre vie et à redécouvrir notre côté enfantin face aux choses simples que la vie nous offre. Ces clés, règles, savoirs te permettent de reconnaître les moments où tu te perds dans le passé ou le futur et te permettent un lâcher prise sur certains événements du quotidien et de donc réduire les maux qui t’habitent. Les voici pour toi :

 

La vie c’est Maintenant

 

Passé et futur sont tous deux illusions, plus tu es axé sur le passé et ou le futur, plus tu rates le présent, la chose la plus importante qui soit ! Pourquoi ? Car ta vie c’est maintenant mon ami. Hier n’est plus et on ne sait pas ce qu’il se peut se passer demain ! Peut-être que nous n’existerons plus demain, qui sait ?

Rien ne s’est jamais produit dans le passé : cela s’est produit dans le présent.
Rien ne se produira dans le futur : cela se produira dans le présent.

Ce que vous considérez comme le passé est le souvenir d’un ancien moment présent mis en mémoire dans l’esprit.
Quand le futur arrive, c’est sous la forme du présent. Lorsque tu penses au futur, tu le fais dans le présent. Donc le passé et le futur n’existent pas réellement, il n’y a que le présent. 

 

Observer son Mental – s’aider de la méditation

 

Le mental (mental = pensées + émotions) a sa place dans notre vie du quotidien, cependant il ne doit pas régir tous les aspects de votre vie. 

Exerce toi d’abord à la méditation. Sache qu’elle peut durer de 0,01 secondes à des heures entières. Pour méditer il suffit d’observer l’intérieur, ou de faire le vide, ou de se concentrer sur soi et non sur les évenements et de faire taire ton mental qui ne cesse de te parler durant la journée.

Observer ses pensées, sans les juger, se rendre compte que nous y pensons mais ne pas leur donner de l’importance s’apprend par la pratique de la méditation que depuis peu la médecine a reconnu comme une pratique officielle de guérison. Je te recommande d’en faire 10 min par jour (méthode guidée ou non).

Tu peux te poser la question pendant tes méditations ou quand les émotions te submergent “qu’est ce qui se passe en moi ?”. Sans juger. Il s’agit là d’observer les émotions qui nous habitent à ce moment précis, et te permettra de reprendre le contrôle.

 

Plaisir = souffrance

 

Le plaisir est une drogue créée par notre égo. Le plaisir = souffrance. Ton mental te demande un plaisir, tu cèdes, tu es content, plus tard tu ne l’es plus car le plaisir a disparu. Ton plaisir est devenu souffrance, le cycle se répète. Donc à chaque fois que tu craques sur ta barre chocolatée pleine de sucres raffinés, tu kiffes mais après tu souffres car tu n’aurais pas dû, tu t’en veux. Pour arrêter de souffrir tu vas chercher une autre source de plaisir et souvent tu répètes et reprend cette barre chocolatée…

Ne jamais oublier que le plaisir est toujours provoqué par quelque chose d’extérieur à nous, alors que ta joie émane de l’intérieur. Autrement dit la chose qui te procure du plaisir aujourd’hui te fera souffrir demain. Le plaisir disparaitra et son absence te fera souffrir (important à savoir pour ceux qui arrêtent la cigarette ou autre dépendance).

 

Se défaire du temps psychologique

 

Le temps horloge : le temps utilisés dans les aspects pratiques de ta vie.
Le temps psychologique : identification au passé et perpétuelle projection vers l’avenir.

Le “temps horloge” ne concerne pas uniquement la prise de rendez-vous ou la planification de tes cours de sport. Cela veut aussi dire tirer des leçons du passé afin de ne pas répéter sans arrêt les même erreurs. Se donner des objectifs et les poursuivre.

Toutes les leçons tirées du passé deviennent pertinentes quand appliquées dans le “maintenant”. Toute planification ou tout effort pour atteindre un objectif particulier s’effectue dans le “maintenant”.

Exemple :
Si tu as commis une erreur dans le passé et en a tiré une leçon, tu utilises le “temps horloge”. Par contre si tu ressasses sans cesse cette erreur et que tu éprouves des remords ou de la culpabilité, tu l’assimiles à ton identité. Ton identité n’est pas le fruit du passé ni du futur mais le fruit de ce que tu fais maintenant. Cette incapacité à te pardonner se traduit par le temps psychologique. Tu n’utilises donc pas le pouvoir du moment présent et passes à côté de ta vie.

Si tu te donnes un objectif et que tu travailles pour l’atteindre, tu te sers du “temps horloge”. Tu es conscient de la direction que tu dois prendre, mais tu honores le pas que tu fais dans le moment et tu lui accordes ton attention la plus totale. Par contre si tu es trop axé sur ton objectif car par lui tu recherches le bonheur et la satisfaction, tu n’honores plus le présent et passes à côte de ta vie.

Toute négativité résulte de l’accumulation de temps psychologique et de déni du présent. La culpabilité, le regret, le ressentiment, la tristesse, l’amertume et toute autre forme d’absence de pardon sont causés par trop de passé et pas assez de présence.

 

Ne pas confondre sa vie avec ses conditions de vie 

 

Tes conditions de vie existent dans un cadre temporel et sont le produit de ton mental.
Ta vie c’est l’instant présent, ta vie est réelle.
Lorsque tu es envahis par les problèmes, il ne reste plus de place pour la nouveauté et les solutions.

Tes conditions de vie peuvent être problématiques – tu ne pers pas tes kilos en trop, tu t’es blessé, tu n’as pas les moyens d’acheter que du bio…. N’oublis pas que c’est le cas pour la plupart des gens, mais essayes de te demander si tu as un problème à ce moment même, pas demain, ni dans 10 minutes, mais as-tu un problème maintenant, tout de suite ? Non à l’instant présent tu n’en as pas.

Alors dès que tu peux ramènes ta vie à l’instant présent.
Comment faire ? Utilises tes sens, regarde, observe, écoute sans juger, respire profondément 3 fois et replonges toi sur le moment présent.

 

Adios les problèmes 🙂

 

Il faut prendre conscience qu’il n’y a pas de problèmes.
Les problèmes sont une fiction du mental et ils ont besoin du temps pour se perpétuer. Ils ne peuvent survivre dans la réalité de l’instant présent.

Quand on crée un problème, on crée de la souffrance – mmmmmh notre mental adore car pour arrêter de souffrir tu vas lui donner du plaisir (tu te rappelles pourquoi tu avales ce pot de Nutela quand tu ne trouves pas de solutions à tes problèmes maintenant)…
Fais le choix simple et radical de ne plus souffrir de ne plus te créer de souffrance à toi même, tu arrêteras de te polluer et de polluer les autres.

 

Faire attention aux actions et non aux résultats

 

Prendre conscience que ce que l’on fait est fait avec joie, aisance et légèreté. S’il n’y en a pas, c’est que le temps a pris le dessus en dépit du moment présent
Apportes de l’importance aux actions, le résultat arrivera de lui même. 

 

Embrasses tes défis

 

La vie te lancera des défis que tu le veuilles ou non . Elle ne cessera pas car elle veut que tu apprennes. Plus tu relèves les défis plus tu seras présent. Au contraire plus tu laisseras les défis prendre le pas sur toi et plus tu seras malheureux. Tu as déjà abandonné dans ta vie ? Bonne nouvelle car les erreurs du passé comme expliqué plus haut, sont des leçons et il te suffit de maintenant embrasser tous tes nouveaux défis.

 

Laisses tomber la négativité

 

“Oui mais comment ?” En prenant la décision de la laisser tomber ! Livre que je te recommande également pour t’aider : “J’arrête de râler de Christine Lewicki”. Comment laisses-tu tomber tes haltères quand elles ont tellement chauffées au soleil et qu’elles te brulent la main? Tu laisses tomber et c’est tout. Le changement est une décision à prendre, une décision prise est un engagement envers toi même, respectes ton propre contrat !

 

Retires toi – Changes – Acceptes 

 

Où que tu sois, sois y complètement : si un endroit ou une situation ne te plaît pas, 3 possibilités s’offrent à toi, le reste n’est que folie : retires toi de la situation, changes ta situation, ou accepte-la totalement. Unique moyen d’assumer la responsabilité de ta vie, acceptes en les conséquences, sans excuses, sans négativité.

Le stress est provoqué par le fait que tu es ici alors que tu veux être là, que tu es dans le présent mais veux être dans le futur. Si tu te déplaces, travailles, cours : fais le totalement. Apprécie le mouvement et l’intensité de l’énergie à cet instant là. Tu n’es donc plus stressé, tu acceptes. Mais si ça ne te convient pas tu changes ou te retires. Arrêtes tout, pose toi pour faire le vide. Ton mental te dira sûrement d’aller bosser tu l’observes et lui souris. Prend ta décision, acceptes-la et ne reviens plus dessus.

 

Arrête d’attendre

 

Ne passe pas ta vie à attendre le meilleur emploi ou le bon moment pour commencer ta nouvelle alimentation etc… Tu as tout ce qu’il te faut pour agir maintenant. Il n’y a pas de mal à avoir des buts, des aspirations, mais c’est mauvais de vivre dans l’attente de ces buts. Tu passes à côté de ta vie pour un futur qui n’existe pas. Le présent existe, le passé et futur pour rappel ne sont qu’illusion.

 

La Gratitude 

 

Remercier tous les jours ce que la vie t’apporte est un excellent moyen de vivre ta vie. Remercies la vie qui te permets d’avoir une famille, des amis, une bonne santé, le pouvoir de changer sa santé, d’avoir une voiture, de l’argent. Et si tu trouves que tu ne gagnes pas assez d’argent, dis-toi que le salaire moyen mondial est de 2$…

 

Fais du bien à ton corps

 

Prends soin de ton corps, fais du sport, étires le… Donne-lui des bonnes choses à manger bien colorées et parfumées, bio si tu peux, reposes le, bref continues à nous suivre nous allons t’aider à prendre soin de ton capital santé.
Conseil simple mais tellement peu pratiqué. On laisse tellement les évènements extérieurs nous diriger que nous en oublions l’essentiel. 

 

Se sentir bien avec soi même 

 

Si tu ne réussis pas à te sentir bien avec toi même quand tu es seul, tu chercheras à établir une relation avec une personne pour masquer ce malaise. Mais il refera surface à un moment ou un autre et tu rendras probablement ton/ta partenaire responsable. Tout ce dont tu as besoin c’est le présent, d’être bien dans l’ici maintenant et avec toi même.

 

Apprendre à écouter

 

Apprends à dire ce que tu ressens sans faire de reproches, sans juger. Sais écouter de façon ouverte et non défensive. Laisses à l’autre le temps de s’exprimer. Accuser, attaquer, se défendre, ne servent juste qu’à nourrir ton égo.

 

La vie est un cycle

 

Il y a des moments couronnés de succès, remplis de sourires et d’autres moins. Si tu résistes dans les mauvais cycles et essayes de revivre les bons cycles par la pensée tu créeras de la souffrance.  Acceptes le courant de la vie. La roue tourne toujours elle ne s’arrête pas ! Apprécie le voyage, les fleurs sur le côté du chemin et les obstacles au milieu de celui-ci.

 

Ne cherche pas le bonheur dans les objets

 

Rien dans ce monde ne peut te satisfaire entièrement, si ce n’est de manière temporaire et superficielle.
Apprécie les belles choses, mais ne t’identifie pas elle.

Tu es magnifique, tu es déjà complet (e) !!! 

Accepte ce qui est, chaque bouchée d’une de nos merveilleuses recettes, chaque moment est le meilleur qui soit. Vis !

 

Eprouve de la compassion 

 

La prochaine fois que tu affirmeras ne rien avoir en commun avec telle ou telle personne, rappelle toi que vous avez au contraire beaucoup en commun. D’ici quelques années vous serez tous les deux en fin de vie, puis simplement un amas de poussière et à la fin plus rien du tout. Après ça, plus grande place pour l’orgueil. Nous sommes tous égaux, prends en conscience. 

Aide quand tu peux aider, mais éprouve de la compassion pour chaque être sur cette terre.

 

Travaille ton lâcher prise 

 

Il ne s’agit pas d’apprendre à abandonner, ni d’arrêter de faire des plans de vie. Il s’agit d’une simple mais profonde sagesse qui nous porte à laisser couler le courant de la vie plutôt que d’y résister. Pour cela il faut que tu restes dans le moment présent. Renoncer à tes résistances qui s’opposent à ce qui est, par le jugement de l’esprit et la négativité émotionnelle.

Mais uniquement d’un point de vue intérieur et non extérieur. Si vous devez passer à l’action pour réaliser un projet faites-le. Fais les push-up, squat nécessaires et plus encore, mais lâche prise sur le stress qui t’envahis car tu n’as pas les biceps, ou les cuisses de tes rêves, cela finira par arriver.

Le lâcher prise, te permet de te rendre compte de ce qui est réellement nécessaire pour passer à l’action, tu te consacres donc sur une seule action et tu la fais bien ! 

Ces clés, astuces, connaissances ne sont pas simples à appliquer au quotidien, mais le fait de le savoir te permettra comme à nous de lester des bagages inutiles et d’améliorer le quotidien. Suis la check list ci-dessous. Tu peux l’avoir avec toi partout et qui t’aidera à te souvenir de ce que tu dois faire pour être connecté au moment présent.

N’oublies surtout pas de passer à l’action. Alors partage cet article à un parent, frère, soeur, un ami à qui tu tiens et à qui tu souhaites du bien pour faire le premier pas vers ta transformation! 

Prends une décision maintenant aussi minime qu’elle soit et partage là dans les commentaires afin d’inspirer les autres lecteurs !

 

Merci pour ta lecture.

A bientôt.
Vinz&Ju