Aaaaaaah ! Enfin un vrai sujet sur la question du jeûne intermittent ! 

Pourquoi je dis « vrai » sujet ? Parce que nous avons essayé le jeûne intermittent et vous avons donné notre avis sur la question dans l’une de nos capsule. Mais on ne vous a pas vraiment dit comment s’y prendre… Voilà maintenant plusieurs mois que nous le faisons, alors il est temps de répondre à vos questions !

Alors si toi aussi tu te poses des questions sur le jeûne intermittent, c’est par ici ! 

1- Le jeûne intermittent, c’est quoi ? 

Le jeûne intermittent 16/8 est l’un des styles de jeûne les plus populaires. Les partisans affirment que c’est un moyen facile, pratique et durable de perdre du poids et d’améliorer la santé globale.

Celà consiste à limiter la consommation d’aliments et de boissons contenant des calories à un créneau de huit heures par jour et à s’abstenir de manger pendant les 16 heures qui restent.

Ce cycle peut être répété aussi souvent que vous le souhaitez, d’une à deux fois par semaine à tous les jours, selon vos préférences.

Le jeûne intermittent 16/8 a pris une popularité fulgurante ces dernières années, en particulier chez ceux qui cherchent à perdre du poids et à brûler des graisses.

Alors que les autres régimes établissent souvent des règles et réglementations strictes, le jeûne intermittent 16/8 est facile à suivre et peut fournir des résultats réels avec un effort minimal.

Il est généralement considéré comme moins restrictif et plus souple que de nombreux autres régimes et peut facilement s’intégrer à n’importe quel style de vie.

En plus d’améliorer la perte de poids, le jeûne intermittent 16/8 est censé améliorer le contrôle de la glycémie, stimuler la fonction cérébrale et augmenter la longévité.

2- Les effets d’un jeûne intermittent ? 

Il a été démontré que la pratique du jeûne intermittent 16/8 provoquait une série de changements bénéfiques dans votre corps, jusqu’au niveau cellulaire.

Il fait chuter les niveaux d’insuline, ce qui améliore sa sensibilité, optimise les taux de sucre dans le sang et brûle les graisses (1).

Il peut également augmenter les niveaux d’hormone de croissance humaine (HGH), une hormone importante impliquée dans la régénération cellulaire, qui a été liée à des améliorations de la composition corporelle et à une diminution de la graisse corporelle (3).

De plus, il a été démontré que le jeûne à court terme induisait l’autophagie, un processus de réparation cellulaire important qui aide à éliminer les déchets et les toxines et à maintenir votre corps en bonne santé (6).

D’autres recherches suggèrent que le jeûne intermittent pourrait offrir une protection contre les maladies chroniques et le vieillissement du cerveau en modifiant des gènes et des molécules spécifiques dans votre corps (7).

3- Par quoi commencer ? 

Commencez déjà par choisir une fenêtre de huit heures où vous allez pouvir manger.

De nombreuses personnes préfèrent manger entre midi et 20 heures, car cela signifie que vous devrez seulement jeûner du jour au lendemain et sauter le petit-déjeuner tout en pouvant manger un déjeuner et un dîner équilibrés, ainsi que quelques collations tout au long de la journée.

D’autres choisissent de manger entre 9h00 et 17h00, ce qui laisse suffisamment de temps pour un petit déjeuner sain vers 9h00, un déjeuner normal vers midi et un dîner léger ou une collation tôt vers 16h00. avant de commencer votre jeûne.

Cependant, vous pouvez expérimenter et choisir le laps de temps qui correspond le mieux à votre emploi du temps.

Indépendamment du moment où vous mangez, il est recommandé de manger plusieurs petits repas et collations à intervalles réguliers tout au long de la journée pour aider à stabiliser le taux de sucre dans le sang et à maîtriser la faim.

En outre, afin de maximiser les avantages potentiels de votre régime pour la santé, il est important de vous en tenir aux boissons et aliments nutritifs complets pendant vos périodes de repas.

Faire le plein d’aliments riches en nutriments peut aider à compléter votre régime alimentaire et vous permettre de récolter les fruits de ce régime.

D’un autre côté, une consommation excessive en calories ou de la malbouffe peut annuler les effets positifs associés au jeûne intermittent 16/8 et peut faire plus de mal que de bien à votre santé.

4- Ses actions bénéfiques pour notre organisme ?

Quels bénéfices de fou si vous voulez gagner du temps ! En effet, pensez à tout ce que vous pouvez faire au lieu de cuisiner, faire la vaisselle, ranger la vaisselle…

En termes de santé, le jeûne intermittent 16/8 a été associé à une longue liste d’avantages, notamment:

  • La perte de poids : limiter votre consommation à quelques heures par jour contribue à réduire les calories au cours de la journée, mais des études ont également montré que le jeûne pourrait stimuler le métabolisme et augmenter la perte de poids (8).
  • Amélioration du contrôle de la glycémie: il a été constaté que le jeûne intermittent réduisait les taux d’insuline à jeun jusqu’à 31% et le taux de sucre sanguin de 3 à 6%, diminuant potentiellement le risque de diabète (9).
  • Meilleur fonctionnement du cerveau: le jeûne intermittent peut aider à générer de nouvelles cellules nerveuses afin d’améliorer le fonctionnement du cerveau (10).

5- Quels inconvénients ?

Le jeûne intermittent 16/8 peut être associé à de nombreux avantages pour la santé, mais il comporte certains inconvénients et peut ne pas convenir à tout le monde.

Limiter votre consommation à seulement huit heures par jour peut amener certaines personnes à manger plus que d’habitude pendant les périodes de repas pour tenter de rattraper les heures passées à jeûner.

Cela peut entraîner une prise de poids, des problèmes digestifs et le développement d’habitudes alimentaires malsaines.

Le jeûne intermittent 16/8 peut également avoir des effets secondaires négatifs à court terme au début de votre vie, tels que la faim, la faiblesse et la fatigue – bien que ceux-ci disparaissent souvent une fois que vous entrez dans une routine.

6- Est-ce que c’est fait pour moi ?

Un jeûne intermittent ne doit pas être considéré comme un substitut à une alimentation équilibrée et riche en aliments entiers. Sans compter que vous pouvez toujours être en bonne santé même si le jeûne intermittent ne fonctionne pas pour vous.

Bien que le jeûne intermittent 16/8 soit généralement considéré comme sûr pour la plupart des adultes en bonne santé, vous devriez en parler à votre médecin avant de l’essayer, en particulier si vous avez des problèmes de santé sous-jacents.

C’est essentiel si vous prenez des médicaments, si vous avez du diabète, une hypotension artérielle ou des antécédents de troubles de l’alimentation.

Le jeûne intermittent est également déconseillé aux femmes qui essaient de concevoir ou qui sont enceintes ou qui allaitent.

Si vous avez des inquiétudes ou rencontrez des effets indésirables lors de votre jeûne, assurez-vous de consulter votre médecin.

7- Notre avis personnel sur la question ?

Franchement, je ne suis pas certaine à 100% que le jeûne intermittent puisse véritablement aider à la perte de graisse. Enfin, disons plutôt que je pense qu’il peut aider à la perte de graisse mais à un rythme bien plus lent que ce à quoi on s’attends quand on se « prive » de manger durant 16 heures. Tu vois où je veux en venir ?

Par contre, le jeûne intermittent a changé nos soirées avec Vincent. Avant, on se dépêchait un peu tout le temps durant la journée (vite faut faire du sport, vite faut faire à manger, vite faut travailler…). Mais avec ce système là, on gagne facilement 2 heures par jour à enlever le dîner (le temps que tu cuisines, le temps à table, le temps à laver et ranger la vaisselle)…

Mais fais attention : la véritable réussite du jeûne intermittent réside dans le fait que tu dois contrôler ton apport calorique.
Je t’explique : si tu as l’habitude de manger 2 000 Kcal dans la journée avec plusieurs petits repas et que tu ne contrôles pas ça pendant le jeûne intermittent, tu vas avoir tendance à vouloir manger plus que 2 000 Kcal parce que tu as l’impression de te priver de nourriture durant la fenêtre de 16 heures où tu ne mangeras pas.

Tu dois comprendre le principe du jeûne intermittent:

  • pour avoir une perte de poids : 
          • Jeûne intermittent + réduction des calories = jeûne réussis ! 
          • Jeûne intermittent + consommation normale de tes calories = pas de perte de poids ! 
          • Jeûne intermittent + free-style au niveau du repas = perte de temps ou prise de poids !! 

C’est CA la clé : le contrôle calorique et le jeûne intermittent. Sinon, autant faire un régime classique…

Si tu as aimé cet article, lâche nous un max de BOUM 💥💥💥 en commentaires & à le partager ! 

🎬 Abonnes-toi à notre chaine YouTube
🍀 Suis-nous sur Instagram
👍 Et sur Facebook !
🏆 @bulkpowders_fr -20% : VEGGIEFIT20

A très vite les amis !
Vinz & Ju – heureux débutants dans la muscu 💪 et la nutrition 🥗 te partageant leur expérience 

 

 

Source : https://www.healthline.com/nutrition/16-8-intermittent-fasting#getting-started