Ce n’est pas pour rien qu’on dit que la gourmandise est un vilain défaut !

Sincèrement, de vous à moi, si j’avais pu choisir mes qualités et mes défauts, je n’aurai certainement pas placé la gourmandise dedans…
“Mais c’est aussi une qualité d’être gourmands” me direz-vous ! Alors deux choix : si vous me dites ça c’est que SOIT vous n’avez jamais eu de problèmes de poids, SOIT vous aussi vous ne savez pas résister à l’appel du sucre.

Pour rappel dans notre défi : sport, musculation, alimentation végétarienne voire végétalienne, 0 sucres raffinés, 0 gluten, 0 produits laitiers de vache.

Alors, un jour, comme ça, on a décidé Vincent et moi de se “sevrer” du sucre.
J’ai alors lu des livres et cherché sur internet des moyens de couper ses envies de sucre, et voici ce que j’ai trouvé.

Notre passif

Tout d’abord, il est important que vous compreniez d’où on venait avec notre histoire d’amour pour le sucre Vincent et moi.
Bon, Vincent est un peu hors jeu. Il m’énerve !! Même s’il a des gros penchants pour le sucre (une bonne viennoiserie, une bonne pâtisserie, une bonne glace, etc…), je ne saurais vous dire où il les stocke dans son corps… Non mais sincèrement, il a un métabolisme qui fait qu’il peut se permettre certains écarts sans que ce soit dramatique.
Quant à moi… C’est plus compliqué ! Je suis une femme… Ok. J’ai des hormones. Ok. Donc parfois, c’est mon cerveau qui contrôle mon corps au lieu de l’inverse. J’adore la pâtisserie et tout ce monde féérique teinté de rose et de paillettes (oui je sais, je délire un peu) mais franchement c’est tellement beau et bon… Que j’ai décidé de me former dedans. Du coup, j’ai repris mes études pour faire un CAP Pâtisserie (que j’ai obtenu il y a quelques semaines 👏🏻). Donc comment vous dire que j’étais entourée de pâte feuilletée, brioches, croissants, entremets, chocolats en tout genre… AU SECOURS ! Vous l’aurez compris, cette année a été une année sucrée pour moi. J’ai eu l’occasion de goûter des spécialités locales, des produits faits maison chez le patron chez qui j’étais et qui n’utilisait rien de surgelé alors OUI Mesdames & Messieurs, JE NE ME SUIS PAS PRIVEE !

Nos comportements : compulsifs ou raisonnables ?

😸…. COMPULSIFS ! A 100% !
On admire les gens qui disent “non merci” à une super pâtisserie lors de la fin d’un repas -> nous on en prends toujours au moins une petite part.
On avait des comportements ultra compulsifs avec la nourriture avant. Notre boulot nous prenait tellement de temps, tellement d’énergie que notre “seul” plaisir restait la bouffe. En plus, on travaillait dans un Hôtel-Restaurant donc il fallait goûter les plats de la carte, tester les desserts et on pouvait manger là-bas parfois du petit déjeuner au diner donc on n’avait pas forcément le choix de ce qu’on mangeait… Bref, le sucre et nous c’était quand même une histoire d’amour…

On arrête le sucre, c’est décidé !

Oulàlà, qu’est-ce qu’on avait pas annoncé à nos proches… On se souvient encore des regards dubitatifs et des questions de leur part. Mais on était décidés : plus de sucre du tout.
Ce qui veux dire : plus de sucre blanc ni tout ses dérivés (saccharose, maltose, dextrose, etc…) donc on disait adieu à beaucoup de produits, plus de sucres roux, de miel, etc…
Par quoi on a commencé ? Par faire le tri dans nos placards ! On n’était pas tellement à la base de gros consommateurs de produits industriels mais il nous arrivait d’avoir des sauces en boites (pesto, tomates…) ou des mélanges de pâtes, riz, etc… Bref, il a fallu faire un tri dans tout ça et on a beaucoup donné à nos proches ! Il ne restait pas grand chose.
En fait, on s’est contentés des produits bruts tout simplement (pâtes sans gluten, haricots rouges, lentilles brutes, etc…). C’était finalement beaucoup plus simple !

Le manque commence à se faire sentir…

Sauf qu’à un moment donné, ton corps se demande ce qu’il se passe ? Pourquoi d’un coup je n’ai ma dose de sucres que dans les fruits ?? “Oh ! Qu’est-ce qu’il se passe ????”.
Et moi… Moi… Avec mes bonnes idées… J’étais toujours en apprentissage chez mon patron. Donc j’avais les bonnes odeurs de viennoiseries qui sortent du four… Je faisais des biscuits, des fraisiers, des macarons, des mille-feuilles, etc… 😵

Alors qu’est-ce qui m’a empêchée de craquer ? J’ai cherché pas mal de solutions sur internet, et figurez-vous que… AUCUNE NE FONCTIONNE VRAIMENT !
Voici ce que j’ai lu…
– Se détendre dans un bon bain : WHHHHAAAAT ?? Attends, tu as faim, tu as envie de chocolat et du crois qu’aller dans un bon bain ça va me soigner de cette envie ?? 😳
– Occupez vos mains et votre esprit : ok sauf que je suis justement en train de cuire des croissants et de faire de la crème d’amandes… JE SUIS DEJA OCCUPEE !!!
– Brossez-vous les dents : oui c’est vrai que ça fonctionne le temps que tu puisses encore sentir la menthe fraiche dans la bouche (ben oui, est-ce que tu as envie de manger un éclair au chocolat quand tu as de la menthe dans la bouche?). Sauf que vu mes envies de grosse gourmande, j’allais pas me brosser les dents 4 x jour 🤓 !
– Buvez beaucoup d’eau et de thé vert : le thé vert, je suis pas une grosse fan. Par contre, l’eau c”est vrai que ça peu aider…

Bref ! Vous l’aurez compris, ce que je veux dire c’est que sur internet, il y aura toujours une solution miracle sur le “comment arrêter de grignoter”… Mais en fait, ça ne fait pas tellement de miracles que ça.
Ce que je veux vous faire comprendre, c’est qu’il n’y a qu’une seule et vraie solution pour arrêter le sucre.

C’EST D’AVOIR UN MENTAL D’ACIER !

C’est ça la clé… Vous aurez beau essayer de boire 10L de thé par jour ou avoir la peau flasque à force de vous baigner dans un bain chaud, si vous n’avez pas eu ce “déclic” dans votre tête… C’est peine perdue.
Regardez sur internet toutes les formidables histoires de transformations qu’on voit. Certains ont réussis à perdre 25kg en 90 jours… Vous vous rendez compte ? Tout ça grâce à quoi ? A leurs efforts, ok bien sûr ! Mais grâce à leur DETERMINATION.

C’est ça la clé…
Au début de notre défi, j’étais vraiment déterminée à en terminer avec cette pseudo “addiction” au sucre. Et figurez-vous que même entourée de chocolat, de croissants et de brioches, je n’ai pas craqué pendant presque 3 semaines. Pas craqué, DU TOUT (enfin si, le prof nous a “obligés” à goûter un chocolat du coup…). Mais bref, j’avais la détermination nécessaire pour ne pas craquer alors que j’étais entourée de minutions anti-détermination ! Et puis après la détermination s’est un peu relâchée.
J’ai vu les premiers kilos en moins sur la balance et du coup il y a eu ce fameux côté “bon, maintenant que tu as perdu, tu peux te faire plaisir”. Je suis sûre que vous le connaissez déjà lol…
Et vous savez quoi ? Je ne m’en suis pas voulue pour autant.
Il faut accepter les choses.
Parfois vous avez la détermination d’un guerrier et vous tenez vos engagements.
Et parfois vous craquez 1 fois.
Parfois vous craquez 2 fois.
Parfois vous craquez 3 fois.
Est-ce que ça veux dire que tout est fichu ? Est-ce que ça veux dire que vous êtes nul (le) ? Est-ce que ça veux dire que vous êtes incompétent (e) ? Est-ce que ça veux dire que vous n’avez pas de volonté.
Non… Bien sûr que non. Ca veux juste dire que vous êtes humain !

Alors pourquoi certains arrivent à ne pas craquer durant plusieurs semaines, voire plusieurs mois ? Parce qu’ils ont une détermination plus importante que vous.
Mais ça ne veux pas dire que vous ne pouvez pas y arriver.
J’ai craqué et aujourd’hui oui, j’y suis arrivée.
Je ne consomme presque plus de sucres raffinés (sauf quand je n’ai pas trop le choix) et je n’ai plus vraiment ces “pulsions”. Du moins j’arrive à les contrôler.

Le message dans tout ça

Mes amis, vous n’êtes pas des robots, ni des machines sans coeurs et sans âmes.
Alors donnez-vous le temps de trouver votre “déclic” qui fera de vous quelqu’un de déterminé.
Ensuite, faites durer la détermination le plus possible dans le temps.
Et craquez. Peu importe. Ca ne remet pas tout à 0.

Dites-vous que ce n’est qu’un petit caillou dans votre chaussure. Il suffit de l’enlever et de continuer votre route 😇 et tout va bien se passer.

Sur ce, je vais manger un éclair au chocolat les amis (non je rigole 😎).

Si tu as aimé cet article, n’hésites pas à le commenter et à nous laisser un commentaire !
🎬 Abonnes-toi à notre chaine YouTube 
🍀 Suis-nous sur Instagram
👍 Et sur Facebook !

A très vite les amis !
Vinz & Ju – heureux débutants dans la muscu 💪 et la nutrition 🥗 te partageant leur expérience