Holà mes p’tits 🐒 !!

Vinz & moi on espère que vous allez bien et que vous avez la forme.
Pour nous, c’est plus compliqué, il y a eu de grosses vagues d’émotions qui nous ont plus ou moins ralentis. Du moins, pour moi Julie c’est plus compliqué.

Voyons ensemble comment s’est passée notre semaine dans notre défi 0 cheatmeals.

Le déroulé de la semaine niveau sport.

Nous avons pu enfin commencer les séances de musculation à la salle de sport ! J’ai pu découvrir quels efforts je devais fournir (efforts bien différents de ceux à la maison). On a pu également goûter à notre sueur grâce au CrossFit. Nous avons eu le droit à une séance de coaching privé (personne d’autre n’étant venu au cours). Et c’était juste génial. Le coach nous a demandé nos objectifs personnels : Vincent veux savoir faire des hand-stand (pompes en mode poirier) et donc doit développer son équilibre et ses épaules & moi je veux des abdominaux en béton armé.

Du coup, voici le WOD qu’il nous a fait faire :
– Sit ups
– Toes to bar (en gros, tu es suspendu par les mains à une barre de traction et tu dois monter les orteils jusqu’à la tête)
– Relevé de kettle ball (12 kg pour moi et 16 pour Vincent)
– Vélo pour le cardio

1x 2mn par exercice
Tu enchaînes avec 1x 1mn 30 par exercice
Puis 1mn par exercice
Puis 30 secondes

C’était juste l’HORREUR !! Surtout le cardio, donc on sait qu’on doit progresser là-dessus !

Vincent a quant à lui découvert le club de boxe qui allait faire de lui un boxeur professionnel 🤪.
Du coup, maintenant que tous les cours gratuits des associations sont passés, que nous connaissons notre “planning professionnel”, nous nous sommes fixés sur 8h00 de sport pour moi et 9h00 pour Vincent / semaine !

Côté personnel ?

Ca a été plus compliqué niveau personnel. J’ai malheureusement un de mes proche qui est à l’hôpital et en fin de vie. Du coup, frustration, colère, tristesse m’ont envahie petit à petit et je me sens impuissante par rapport à tout ça.
L’envie alors de me jeter sur une pizza, ou sur un gâteau au chocolat s’est bien faite sentir…

Pourquoi ?
Eh bien tout simplement parce que ce genre de nourriture m’apporte un profond réconfort. Ce sont des aliments généralement gras et plein de sucres. Que provoquent-ils sur ton cerveau ? Une sorte d’apaisement puisque nous sommes en train de nous “sevrer” de tout ça. D’où le fait que ça m’aurait bien calmée et surtout réconforter sur le moment.
MAIS NON, je n’ai pas craqué !!! Je suis toujours le défi 0 cheatmeals.

Par contre, on a craqué 2 fois sur le jeûne intermittent.
Nous nous sommes fait 1 soir, un plat à base de pâtes de konjac (très peu calorique) et un autre soir, un banana bread qui est macro-friendly.

Nous pouvons donc dire que nous sommes toujours dans le défi 0 cheatmeals parce qu’au lieu de craquer sur des aliments/des repas qui nous auraient faits grossir et auraient ralentis nos résultats, nous avons préféré manger quelque chose de “propre” et de sain, non gras et surtout avec le moins de calories possibles tout en se faisant plaisir.

Qu’avons-nous découvert cette semaine alors ?

Que lorsque tu es en mode “sevrage”,  et que tu as de mauvaises émotions qui t’envahissent, ton cerveau a tendance à te ramener vers ce que tu connais -> la mauvaise bouffe.
C’est rassurant pour lui, il connait le bien que ça me fait et le plaisir que ça m’apporte. Il a envie d’arrêter de me faire souffrir et donc me murmure à l’oreille “Mmmmmmm, une bonne pizza te ferait tellement de bien !!!” 😜.

Il est donc important de repérer ces moments où tu as envie de craquer, de te demander pourquoi tu as envie de craquer et surtout de trouver des alternatives saines et équilibrées à ce genre de craquage !

Toi aussi tu as tendance à te jeter sur la nourriture quand tu es déprimé (e), triste ?

Si tu as aimé cet article, n’hésites pas à le partager et à nous laisser un commentaire !
🎬 Abonnes-toi à notre chaine YouTube
🍀 Suis-nous sur Instagram
👍 Et sur Facebook !

A très vite les amis !
Vinz & Ju – heureux débutants dans la muscu 💪 et la nutrition 🥗 te partageant leur expérience